Saito SK3 – La suite

Quelques détails supplémentaires sur ce rasoir vu dans le précédent article :

-Tout d’ abord à propos de ces deux fameuses lettre « SK » : à la base je pensais que cela signifiait « Saito Kikuboshi » . Saito du nom du coiffeur/barbier qui les a dessinés, Kikuboshi du nom du fabricant . Hors je n’ ai trouvé aucun rasoir à la fois frappé du « SK » et du nom Kikuboshi , cette marque utilisait un 135 pour l’ équivalent du SK3 et un 165 pour l’ équivalent du SK1 (pour le SK2 je ne sais pas) .

Je faisais donc à mon avis fausse route😖 , c’ est alors que que j’ ai découverts que SK1, SK2 et SK3 pouvait également désigner des aciers japonais de coutellerie !!!

http://www.zknives.com/knives/steels/steelgraph.php?nm=sk3&ss=1

http://www.steel-grades.com/Steel-Grades/Tool-Steel-Hard-Alloy/sk1.html

Entre 1% et 1.1% de carbone pour le SK3 , dureté >= 60 HRC

Entre 1.3 et 1.5% 😯  de carbone pour le SK1, dureté >= 60 HRC

J’ ai commencé a affûter ce rasoir, et effectivement il a l’ air d’ être constitué d’ un acier très dur , ce qui aurait tendance à corroborer cette nouvelle théorie ! 😀

-Deuxième chose son évidement :

C’ est une émouture avec un « rostre » (très marqué) : c’ est clairement la première fois que je vois ça sur un rasoir japonais, on trouve généralement  plutôt ce type d’ évidement sur les lames allemandes par exemple. .

 

Nouvel arrivé – Saito SK Shiki 3

Après de multiples péripéties de transport, un nouvel arrivé chez moi : un  Saito SK3

Photos:

 

il est encore « dans son jus »  mais ne devrait réclamer que peu de travail en nettoyage, et peu en affûtage : pas une dent, le fil passe le test du cheveu à quelques endroits, il est encore bien brillant, et à mon avis ce rasoir devait encore raser il y a peu …

Pour la petite histoire : Saito était un coiffeur/barbier, il fréquentait les écoles de coiffures et a dessiné des rasoirs pour qu’ il soit le plus facile possible à l’ utilisation . Plusieurs fabricants se sont ensuite chargés de le fabriquer , d’ où les différentes appellations pour le même rasoir (SK3 ou  Kikuboshi, modèle 135 par exemple) .

Blog – amélioration fonctions de recherche

La simple fonction de recherche sur la droite laisse maintenant place à deux différentes :

-« Moteur de Recherche » : permet de faire directement une recherche personnalisée sur Google .

-« Recherche » ressemble à la précédente mais elle permet en plus de faire un tri par catégories (l’ option apparaît lorsqu’on clique à l’ intérieur) , exemple :

Recherche « ozuku » dans la catégorie « tests »

Et résultat:

 

 

 

Une modification et un petit plus !

Quelques changements au niveau du blog

– L’ adresse « http://rasage-a-l-ancienne.esy.es/ » est à présent devenue « http://rasage-a-l-ancienne.fr/ » : c’ est plus simple ! 😄😉  A noter tout de même que ces 2 adresses fonctionnent !

-Un système « d’étoiles » à été ajouté au dessus des commentaires : il permettra de donner un avis visuel sur un article . Si cet avis devait être plutôt négatif merci de dire pourquoi dans les commentaires ! 😀 .Capture

 

Visite chez Martin de Candre

La semaine dernière j’ étais en vallée de Loire et j’ ai eu l’ occasion de passer chez Martin de Candre !

Petit compte rendu :

On se rapproche !?

Au passage on comprend d’ où vient le nom « Martin de Candre » , Candes St-Martin est le joli village juste à coté, il a fallu modifier légèrement le nom pour en faire une marque .

Ça y est on y est !

La boutique se situe en pleine campagne, dans une ancienne ferme de l’ abbaye royale de Fontevraud (située à quelques kilomètres), le site est superbe !?

Dès que l’ on entre l’ odeur du savon nous accueille, on est au bon endroit ! 😆

Pas de visite de la fabrique elle-même pour raisons de sécurité (utilisation de potasse et de soude) mais un descriptif très détaillé et très précis de la fabrication fait sur « panneau photo » dans la boutique .
La personne qui mène cette description connait vraiment son sujet et prend bien le temps de le faire !  🙂

Tout est passé en revu : le procédé de saponification à chaud (presque disparu en France) : ses spécificités , sa complexité, etc … ; Les produits utilisés ; L’ emballage à la main dans du papier de qualité ;  Le métier de parfumeur ; Le site …

La boutique est à l’ image du reste : magnifique !

Le coin des « raseurs »:

Le salon de la barbière (malheureusement absente ? )

Une partie de mon « butin »  😆

Le pot de droite est le nouveau pot plastique qui remplace le pot en verre jugé trop lourd pour les déplacements d’ après certains utilisateurs : je regrette assez ce changement  🙁 , il semblerait que ce soit aussi un peu le cas sur place .

A noter également que j’ y suis retourné une seconde fois : la personne de la boutique n’ était plus la même, mais l’ une comme l’ autre se sont distinguées par leur disponibilité et leur gentillesse ! ?

Quelques documents supplémentaires :

 

Nouvelle Adresse

Ce blog était précédemment à cette adresse : http://rasage-a-l-ancienne.over-blog.com/

Vous êtes ici sur la nouvelle !

Over-Blog n’ était pas fondamentalement un mauvais hébergeur, il m’ a permis de facilement me mettre le « pied à l’ étrier ».  Cette migration va cependant permettre à « rasage-a-l-ancienne » de voler de ses propres ailes .

Dans un futur proche de nouvelles fonctionnalités devraient apparaître pour une meilleure ergonomie de navigation et pour bien évidement un plus grand confort du lecteur .

En attendant n’ oubliez-pas de vous abonner 😉

 

 

Koma nagura

Koma nagura

Koma nagura , 88g …
Elle va bientôt arriver .
Pour info, plus fin que le trio Botan, Mejiro, Tenjou

On fait donc Botan –> Mejiro –> Tenjou –> Koma

Surprise du week-end !

Ce week-end mon père est arrivé chez moi avec une petite surprise sous le bras : les rasoirs de mon arrière-grand-père !

Surprise du week-end !

Un Solingen donc, irrécupérable malheureusement … 

Surprise du week-end !
Surprise du week-end !
Surprise du week-end !

Et un rasoir à baguette qui lui resservira très prochainement !

Surprise du week-end !

Au nom d’ un ancien coutelier local (que je connaissais déjà pour ses Laguioles) :

Surprise du week-end !

Livre "L’ industrie mondiale du rasoir couteau "

Nouveauté !

Le 3ème tome des livres d' André Morand et Alex Delaide vient de sortir !

Il s' intitule : "L' industrie mondiale du rasoir couteau "

Livre "L' industrie mondiale du rasoir couteau "
Livre "L' industrie mondiale du rasoir couteau "
André Morand et Alex Delaide ont écrit:
« L’idée de ce troisième volume nous est venue lorsque nous avons trouvé une liste mondiale des fabricants de rasoirs en 1920. Nous avions jusque-là beaucoup parlé de rasoirs français et particulièrement thiernois. Nous ouvrons ici la perspective sur les autres fabricants de rasoirs à travers le monde. Ceci au crépuscule de la gloire du rasoir couteau. Tous sont encore présents et nous trouvons des rasoirs, bien sûr, mais également des documents (histoire des maisons) et des catalogues, parfois somptueux. Pour ne pas laisser les « français » en reste, nous sommes allés aux musées de Nogent et de Langres ou nous avons, là aussi, découvert matière à intéresser nos lecteurs.
Découvrez l’histoire des Maisons :
James Elliot, Joseph Rogers, Wade & Butcher… (Angleterre)
Dorp & Voos (Dovo), Carl Ern (LE spécialiste du rasoir), Henkels (2 jumeaux), Herman Boker… (Allemagne)
Mongin, Hospital, Arbenz, Leresche… (France)
Case Brothers, Durham, Genco… (USA)
Carl Heljestrand … Suède) ; Jaques Lecoultre (Suisse) ; José Monserrat Pou (Espagne)
et beaucoup d’autres.
Enfin, les collections évoluant sans cesse, nous avons ajouté les rasoirs que nous ne connaissions pas lorsque nous nous avions réalisé notre deuxième livre. »
 
 

Le prix est de 40€ plus port et emballage (8€ pour la France, 12€ pour l’UE et 14€ pour le reste du monde).
Pour le paiement contacter directement André et Alex (mails ci-dessus)

Voir également : http://rasage-a-l-ancienne.over-blog.com/2014/09/livre-le-rasoir-couteau-retour-de-lecture.html