Saito SK3 – La suite

Quelques détails supplémentaires sur ce rasoir vu dans le précédent article :

-Tout d’ abord à propos de ces deux fameuses lettre « SK » : à la base je pensais que cela signifiait « Saito Kikuboshi » . Saito du nom du coiffeur/barbier qui les a dessinés, Kikuboshi du nom du fabricant . Hors je n’ ai trouvé aucun rasoir à la fois frappé du « SK » et du nom Kikuboshi , cette marque utilisait un 135 pour l’ équivalent du SK3 et un 165 pour l’ équivalent du SK1 (pour le SK2 je ne sais pas) .

Je faisais donc à mon avis fausse route😖 , c’ est alors que que j’ ai découverts que SK1, SK2 et SK3 pouvait également désigner des aciers japonais de coutellerie !!!

http://www.zknives.com/knives/steels/steelgraph.php?nm=sk3&ss=1

http://www.steel-grades.com/Steel-Grades/Tool-Steel-Hard-Alloy/sk1.html

Entre 1% et 1.1% de carbone pour le SK3 , dureté >= 60 HRC

Entre 1.3 et 1.5% 😯  de carbone pour le SK1, dureté >= 60 HRC

J’ ai commencé a affûter ce rasoir, et effectivement il a l’ air d’ être constitué d’ un acier très dur , ce qui aurait tendance à corroborer cette nouvelle théorie ! 😀

-Deuxième chose son évidement :

C’ est une émouture avec un « rostre » (très marqué) : c’ est clairement la première fois que je vois ça sur un rasoir japonais, on trouve généralement  plutôt ce type d’ évidement sur les lames allemandes par exemple. .

 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *