Affûtage d’ un Kamisori

Habituellement on trouve un peu partout qu' il faut affecter un ratio entre les différents cotés d' un Kamisori, le ratio le plus conseillé est d' environ 7 passes coté "Omote" pour 1 ou 2 passe coté "Ura" (le coté des kanjis).

Seulement je suis tombé sur cette vidéo où l' on voit Ryoichi Mizuochi , l'élève et le successeur de Shigeyoshi Iwasaki (c'est sûrement même lui qui forge les Iwasakis actuels) à l' œuvre :

Affûtage d' un Kamisori

le maître à gauche, l'élève à droite .

 

Ayant pu tester ce que ça donne cet affûtage et voyant ce que moi j' arrivais à obtenir (un ton en dessous), j' ai décidé de me pencher un peu plus sur le sujet !

Je suis d' abord tombé sur cet entretient avec Shigeyoshi Iwasaki :

http://easternsmooth.com/blog/jim-rion/2011/06/07/270-iwasaki-sensei-lessons-learned-part-1

Iwasaki n' y dément pas l' utilité d' une grosse différence du nombre de passes entre un coté et l' autre, mais on voit qu' il utilise aussi un rapport bien moindre, de l' ordre de 2/1, et en "tirant" plus le fil d' un coté que de l' autre (course de la passe plus courte du coté omote).
Sur le site "japanesenaturalstones" , il est également question d' ailleurs d' un ratio de ce type, ici 3/1 :

http://www.japanesenaturalstones.com/razors-on-jnat/

Je suis ensuite tombé sur d' autre articles d' entretient avec Iwasaki :

http://hides-export.blogspot.fr/2011/04/iwasaki-and-jnats-part-one.html

http://hides-export.blogspot.fr/2011/05/iwasaki-and-jnats-part-2.html

http://hides-export.blogspot.fr/2011/05/iwasaki-and-jnats-part-3.html

et sur la traduction en anglais du manuel très complet sur le sujet écrit par Kousuke Iwasaki , le père Shigeyoshi Iwasaki en 1963:

http://strazors.com/uploads/images/articles/Honing_Razors_and_Nihonkamisori.pdf

Pour compléter le tout le wiki de JNS :

http://www.japanesenaturalstones.com/jns-wiki/

On voit que c' est un vaste sujet assez complexe …

Ce que j' en retient au final :

– Faire attention aux poussières, même sur les mains et le visage. Et de façon générale faire attention à toute contamination, ne pas hésiter à refaire de la boue lorsque celle-ci commence à contenir des particules de métal .

– Iwasaki conseille lui aussi de créer un biseau plus large pour les barbes les plus fortes.

– Peu d' eau pour faire de la boue sur les pierres les plus dures, un peu plus pour les plus tendres.

– Utiliser des pierres très fines pour la finition, 20/30k . Il n' utilise pas de pierres diamantées, n' y est pas fondamentalement opposé, mais les conseille moins car font des rayures plus profondes .

– Je n' ai pas obtenu de bon résultat avec l' oxyde de chrome sur ces rasoirs mais Kousuke Iwasaki le conseille tout de même en fin de préparation, peu de passes .

Etc ……….

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *