Affûtage d’ un Kamisori

Habituellement on trouve un peu partout qu' il faut affecter un ratio entre les différents cotés d' un Kamisori, le ratio le plus conseillé est d' environ 7 passes coté "Omote" pour 1 ou 2 passe coté "Ura" (le coté des kanjis).

Seulement je suis tombé sur cette vidéo où l' on voit Ryoichi Mizuochi , l'élève et le successeur de Shigeyoshi Iwasaki (c'est sûrement même lui qui forge les Iwasakis actuels) à l' œuvre :

Affûtage d' un Kamisori

le maître à gauche, l'élève à droite .

 

Ayant pu tester ce que ça donne cet affûtage et voyant ce que moi j' arrivais à obtenir (un ton en dessous), j' ai décidé de me pencher un peu plus sur le sujet !

Je suis d' abord tombé sur cet entretient avec Shigeyoshi Iwasaki :

http://easternsmooth.com/blog/jim-rion/2011/06/07/270-iwasaki-sensei-lessons-learned-part-1

Iwasaki n' y dément pas l' utilité d' une grosse différence du nombre de passes entre un coté et l' autre, mais on voit qu' il utilise aussi un rapport bien moindre, de l' ordre de 2/1, et en "tirant" plus le fil d' un coté que de l' autre (course de la passe plus courte du coté omote).
Sur le site "japanesenaturalstones" , il est également question d' ailleurs d' un ratio de ce type, ici 3/1 :

http://www.japanesenaturalstones.com/razors-on-jnat/

Je suis ensuite tombé sur d' autre articles d' entretient avec Iwasaki :

http://hides-export.blogspot.fr/2011/04/iwasaki-and-jnats-part-one.html

http://hides-export.blogspot.fr/2011/05/iwasaki-and-jnats-part-2.html

http://hides-export.blogspot.fr/2011/05/iwasaki-and-jnats-part-3.html

et sur la traduction en anglais du manuel très complet sur le sujet écrit par Kousuke Iwasaki , le père Shigeyoshi Iwasaki en 1963:

http://strazors.com/uploads/images/articles/Honing_Razors_and_Nihonkamisori.pdf

Pour compléter le tout le wiki de JNS :

http://www.japanesenaturalstones.com/jns-wiki/

On voit que c' est un vaste sujet assez complexe …

Ce que j' en retient au final :

– Faire attention aux poussières, même sur les mains et le visage. Et de façon générale faire attention à toute contamination, ne pas hésiter à refaire de la boue lorsque celle-ci commence à contenir des particules de métal .

– Iwasaki conseille lui aussi de créer un biseau plus large pour les barbes les plus fortes.

– Peu d' eau pour faire de la boue sur les pierres les plus dures, un peu plus pour les plus tendres.

– Utiliser des pierres très fines pour la finition, 20/30k . Il n' utilise pas de pierres diamantées, n' y est pas fondamentalement opposé, mais les conseille moins car font des rayures plus profondes .

– Je n' ai pas obtenu de bon résultat avec l' oxyde de chrome sur ces rasoirs mais Kousuke Iwasaki le conseille tout de même en fin de préparation, peu de passes .

Etc ……….

Concours RasoirCoupeChouFrance/Ilrasoio

Suite au jumelage entre ces deux fora un concours a été organisé par nos amis italiens : il consiste à copier l' une des photos de "rasage du jour" de l' un des membres du forum ami !

Je me suis donc amusé à faire l' exercice, voici ce que ça donne :

– la photo copiée, de bilbo72, rasage du 25/01/15:

Concours RasoirCoupeChouFrance/Ilrasoio

– la mienne:

Concours RasoirCoupeChouFrance/Ilrasoio

L' originale est bien évidemment bien meilleure ! Laughing

Rasoirs indiens

J' ai reçu il y a quelques temps déjà ce rasoir en provenance d' Inde, il est ici encore dans son jus :

Rasoirs indiens

Chasse en plastique mou, forme assez "brute", rivet à refaire mais lame sonnante peut-être même chantante de 8/8ème de pouce !

Il doit sûrement être fabriqué au cours du XXème siècle mais voici quelques autres modèles venant de ce pays et plus anciens :

 

 

Rasoirs indiens
Rasoirs indiens
Rasoirs indiens
Rasoirs indiens

Trace de la colonisation britannique, un Sword&Crown (marque d'ERN en grand partie destinée au marché anglais) :

Rasoirs indiens

On remarquera tout de même le marquage différent sur la soie .

Des illustrations de Camille Pagé:

Rasoirs indiens
Rasoirs indiens
Rasoirs indiens

Je note aussi l' existence d' une crème à raser ayurvédique :

Rasoirs indiens

On m' en avait ramené il y a quelque temps et malgré un aspect peu ragoutant (aspect que je rapprocherais d' un mélange de compote d'abricot et de chewing-gum le tout régurgité! Laughing ) et une odeur assez particulière (ne ressemble à rien de connu) , elle était tout à fait correcte à l' utilisation …

"Old-school" et rasage à l’ ancienne

Pin-up, burlesque, rockabilly, "old-school" tout cela fait référence à un univers dont les codes sont parfois utilisés dans le monde du rasage à l' ancienne, nous l' avons par exemple vu avec les pots d'une série spéciales des savons Tchéon-Fung-Sing :

"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne

Mais l' inverse est bien évidement vrai : on trouve à profusion des sièges de barbiers, des rasoirs, etc … dans l' iconographie de ces ambiances, illustrations:

"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne
"Old-school" et rasage à l' ancienne

Maison Guerre à Langres

Un rasoir issu d' un échange que je viens d' attaquer en restauration, ici dans son jus :

Maison Guerre à Langres

Charles Guerre à Langres, fin XIXème, écaille de tortue véritable, 7/8

 

HISTORIQUE DE LA MARQUE:

La maison Guerre a été fondée en 1818 par Jean Baptiste Guerre (né le 5/03/1788) à  Langres.

Dès ses débuts ce coutelier a fait preuve de travail et d' obstination :  en 1819 par exemple il représentera sa ville avec Populus Belin à l' exposition du Louvre (que 2 représentants alors que Langres est à cette époque un ville dont la production coutelière est importante)

Maison Guerre à Langres

En 1823, il sera même seul !  Shocked

Maison Guerre à Langres

Il continuera ainsi pour les suivantes:

Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres

Son travail acharné portera ses fruits ! cheers

Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres

Charles Guerre, le fils de Jean Batiste repris la maison au début des années 1860.

Jean-Batiste Guerre décèdera le 14/12/1863, il lui sera remis la légion d' honneur en 1876 , depuis elle sera présente sur les poinçons apposés sur les lames .

 

Documents tout droit sortie la base Léonore qui répertorie les chevaliers de la légion d'honneur :

Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres

Charles mourra à son tour en 1876, ce sera alors à son neveu  Emile Genevoix Guerre de se mettre à la tête de l' entreprise . Il fabriquera notamment aussi à Nogen, ville qui a pourtant plus mauvaise réputation à cette époque pour ce qui concerne la coutellerie .

Maison Guerre à Langres

Quelques modèles:

Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres

-Musée de Langres:

Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres
Maison Guerre à Langres

Autres adresse connues:

58 allées de Tourny – Bordeaux
4 rue Lafayette – Paris

Les salons de barbiers durant la prohibition

Premier article de l' année !

Bonne année à tous donc !

Durant la prohibition aux états-unis (1919-1933) le salon de barbier était un lieu idéal pour servir de "vitrine" à la contrebande d' alcool : c' est un lieu presque exclusivement masculin, on y utilise et surtout on y vend des produits alcoolisés, ou non, dans de petites bouteilles de toutes sortes (bay rum et autres after-shave, shampoings), etc …

Ces lieux clandestins étaient appelés "speakeasy" ou "blind pigs"

 Les salons de barbiers durant la prohibition

De nos jours, les "barbershops" américains ont conservé quelques traces de cette culture notamment dans leurs noms: on trouve des "speak easy barber shop" à New-York ou à Los-angeles , des "Blind barber"…

 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition

On peut également noter l' existence d' un whisky distillé par un barbier grâce au savoir-faire acquis par le père et le grand-père de celui-ci :

 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition
 Les salons de barbiers durant la prohibition

Une petite anecdote aussi au passage : Le père d' Al Capone était barbier .

Et dernière chose :

 Les salons de barbiers durant la prohibition

Je peux tout à fait les comprendre !  Laughing

Ça m' a d'ailleurs donné soif cette histoire !  drunken  lol!